Le temps de pause

Lorsque votre enfant en ressent le besoin, il peut être important pour lui de marquer une pause. Ce n’est ni une punition ni un isolement obligatoire, mais, s’il le souhaite, et seulement s’il le souhaite, cela lui permet de se retrouver au calme dans une atmosphère qu’il connait, douillet, qui lui appartient exclusivement, dans laquelle il se sent bien et apaisé, avec ses jouets préférés.
Il va pouvoir se recentrer s’il en est capable, souffler ou crier sa colère dans la boite à colère, jeter le coussin de la colère parce que ça lui fait du bien !
Pour rappel, un enfant a un cerveau immature, il n’est donc pas capable de se raisonner lorsqu’il est en colère ou sous stress et il peut vivre un véritable drame intérieur !
Même si la première chose à faire est de lui proposer un câlin, vous pouvez aussi lui proposer s’il souhaite un temps de pause.
Je vous préconise d’aménager ce lieu avec lui, ainsi il devient acteur de cet espace et de sa construction et ira plus volontiers se retirer dans sa bulle lorsqu’il en a besoin! Vous pouvez lui proposer d’y mettre ses peluches préférés, une veilleuse, des coussins pour que ce soit bien douillet, un tapis, un coussin de la colère et un ou des livres de son choix.
Vous passerez déjà un bon moment avec votre enfant, et cela lui fera plaisir d’avoir son endroit à lui, où il peut jouer, s’isoler, se raconter des histoires, … (interdit aux adultes bien entendu, sauf si vous êtes invités
Nous avons pensé à cela car mes enfants sont tous les deux dans la même chambre et nous pensions important que notre plus grand ait, quand même, son endroit à lui, même s’il partage à présent sa chambre. Nous verrons comment faire évoluer ce lieu lorsque le plus petit aura, lui aussi, besoin de sa bulle.
Stéphanie VERSEPUY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *